Un nouveau sommet Afrique-France pour redynamiser les relations

Publié le :

Dans ce numéro spécial de À l’Affiche, Laure Manent reçoit Gloria Fataki, directrice générale de Trace Congo et Ben-J, membre et cofondateur des Neg’Marrons. Ensemble, ils évoquent les mesures initiées par Emmanuel Macron pour installer une nouvelle dynamique des relations entre l’Afrique et la France. La culture y jouera un rôle important, que ce soit en tranchant la question de la restitution des biens culturels ou par la découverte de nouveaux artistes africains, exposés en France.

Pour ce nouveau sommet Afrique-France, le président de la République s’adresse directement à la société civile, jeunesse et diasporas africaines en tête, sans chefs d’États ou de gouvernements du continent.

La culture semble être l’un des ponts à jeter entre les deux rives de la Méditerranée.

Gloria Fataki est l’une des 100 Young Leaders 2021, un programme de la French African Foundation. Au sein du groupe Trace, elle a notamment contribué au lancement de la plateforme Trace Academia, destinée aux jeunes de 16 à 34 ans qui sont sortis du système scolaire sans diplôme, pour les aider à se former aux problématiques de l’entreprenariat en Afrique, avec des contenus dédiés et adaptés selon les pays, langues ou cultures du continent.

Crédits photo à 9:58 : Seydou KEITA, 1952, tirage argentique sur papier baryté, 65,5 x 53 cm, Collection Zinsou, Courtesy Fondation Zinsou / photo © Jean-Dominique Burton

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *