peu inspirées, la République tchèque et la Croatie se partagent les points

Publié le :

La République tchèque et la Croatie ont fait match nul, vendredi, à Glasgow pour leur deuxième match dans le groupe D (1-1). Schick a ouvert le score sur penalty tandis que Perisic a égalisé en seconde période. 

Un match nul qui n’arrange personne et surtout pas la Croatie. Face à la République tchèque, les coéquipiers de Luka Modric ont manqué l’occasion de se relancer sur la pelouse d’Hampden Park de Glasgow. Peu inspirés, ils concèdent un match nul logique (1-1) face à la République tchèque au vue du contenu du match.

Face aux vice-champions du monde, les Tchèques ont attaqué leur match sans complexe. Ils font rapidement circuler le ballon face à un milieu croate apathique. À l’issue du premier quart d’heure, les Blancs ont largement la possession sans toutefois parvenir à se montrer dangereux.

Contre le cours du jeu, la Croatie manque d’ouvrir le score sur un but gag. Vaclik voit son dégagement contré par Rebić. Le ballon flotte en l’air avant d’échouer en sortie de but (21e). Une action qui a le mérite de réveiller les coéquipiers de Modric. Une combinaison sur corner aboutit à un tir dans l’axe de Perisic. Le portier tchèque est vigilant (23e).

En plein temps fort croate, les Tchèques obtiennent un corner. Mal tiré, il ne donne rien mais Schick reste à terre, le nez en sang. L’arbitre accorde un penalty après la consultation de la VAR. L’attaquant du Bayer Leverkusen veut se faire justice lui-même. Le contrepied est parfait (37e, 1-0). Un but qui conforte son statut d’actuel meilleur buteur de l’Euro.


Sur le coup d’envoi, Rebic a une balle d’égalisation. Il hérite du ballon sur la gauche et se présente seul face à Vaclik, il manque complètement sa frappe (39e).

Le réveil croate

Après la pause, les Croates reviennent sur la pelouse du Hampden Park de Glasgow avec de l’envie. Cette énergie retrouvée paie d’entrée. Trouvé dans le dos de Coufal, Ivan Perisic crochète et enchaîne avec une frappe puissante. Vaclik ne peut rien faire (1-1, 47e). 

Les deux équipes alternent les temps forts dans la deuxième mi-temps. Tour à tour, Croates et Tchèques montent à l’assaut des cages adverses. Vlasic se procure une occasion dans la surface mais sa frappe échoue de peu à gauche des buts de Vaclik (72e). Trois minutes plus tard, Boril envoie un centre que Krmencik dévie sur Hlosek. La volée ne passe pas très loin (75e).

La Croatie semble terminer ce match un peu mieux que son adversaire, Vaclik est souvent sollicité mais rarement inquiété. À l’image de cette frappe de Petkovic contrée par le sacrifice d’un défenseur tchèque.

Avec un seul point obtenu en deux matches, la Croatie peut trembler. Face à l’Écosse, mardi 22 juin, elle jouera sa survie dans le tournoi. Pour la République tchèque, la situation est un peu plus reluisante : avec quatre points et la règle des quatre meilleurs troisièmes qualifiés, elle a déjà un pied en huitième. Cependant, pour assurer sa qualification, elle aura sur sa route l’Angleterre, un des favoris de cet Euro.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *