nouvelle victoire du Français François d’Haene

Publié le :

François d’Haene a remporté l’Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB), samedi à Chamonix, après 20 heures 46 de course autour du sommet des Alpes, devenant le premier à remporter quatre fois la mythique course en montagne.

François d’Haene a remporté l’Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB), samedi 28 août à Chamonix, après 20 heures 46 de course autour du sommet des Alpes, devenant le premier à remporter quatre fois cette course mythique en montagne.

Le trailer de 35 ans a parfaitement maîtrisé sa course en prenant la tête dans la soirée de vendredi pour ne plus jamais la lâcher, sur cette épreuve extrême de 171 km pour 10 000 mètres de dénivelé.

Les Français Aurélien Dunand-Pallaz et Mathieu Blanchard devraient compléter le podium après leur arrivée attendue dans l’après-midi dans les rues bondées de Chamonix.

Trailer accompli et vigneron dans le Beaujolais, François d’Haene a déjà gagné la reine des courses en montagne en 2012, 2014 et 2017 lorsqu’il avait détrôné la star espagnole Kilian Jornet.

Cette quatrième victoire sur la mythique course à pied en montagne lui permet de s’inscrire dans l’histoire de cette discipline.

Plus de 1 800 trailers

L’Américaine Courtney Dauwalter était également en passe de réaliser l’exploit samedi, après une 6e place du classement général temporaire, devant des dizaines de coureurs élite masculins et à plus d’une heure devant la deuxième femme.

Le triple champion français Xavier Thévenard, de retour de maladie, a abandonné tôt la course, de même que l’Américain Jim Walmsley, en tête aux premiers ravitaillements avec François d’Haene mais lâché après Courmayeur, côté italien.

Le dernier vainqueur, l’Espagnol Pau Capell, l’avait emporté en 2019 en 20 heures 19 et n’a pas pu se présenter sur la ligne de départ cette année.

L’édition 2020 avait été annulée en raison du Covid-19.

Plus de 1 800 trailers, pour l’essentiel amateurs, couraient encore samedi en début d’après-midi sur les chemins escarpés de France, d’Italie et de Suisse, autour de l’immense massif du Mont-Blanc, avec l’objectif d’arriver avant 16 h30 locales, dimanche à Chamonix.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *