les filles du hand offrent une dernière médaille à la France, la 10e en or

Publié le : Modifié le :

Après plus de deux semaines de compétition, les Jeux olympiques de Tokyo s’achèvent dimanche. La France a obtenu une dernière médaille d’or en hand féminin qui lui permet de remonter à la huitième place du classement des médailles.

Les Jeux olympiques de Tokyo se sont achevés dimanche 8 aout. En attendant la cérémonie de clôture et le passage de relais à Paris 2024, voici les principaux évènements de la dernière journée de sports :

• Cinq ans après Rio, le Kényan Eliud Kipchoge a de nouveau remporté le marathon des Jeux olympiques. En 2 h 08 min 38, il a devancé le Néerlandais Abdi Nageeye (2h09:58) et le Belge Bashir Abdi (2h10:00).

• Les handballeuses françaises ont été sacrées pour la première fois championnes olympiques en dominant la Russie (30-25) en finale. Les Bleues ont pris leur revanche sur ces mêmes Russes, qui les avaient battues en finale de Rio il y a cinq ans, et offrent au handball français un doublé au Japon après le sacre des hommes la veille.

• Intouchables, à l’image de Brittney Griner, les basketteuses américaines ont remporté la médaille d’or pour la septième fois d’affilée aux Jeux de Tokyo, en battant les Japonaises (90-75) à Saitama, où Sue Bird et Diana Taurasi sont entrées dans la légende de l’olympisme. Respectivement âgées de 40 et 39 ans, ces deux immenses championnes appartiennent désormais au club fermé des sportifs à avoir remporté au moins un titre olympique sur cinq éditions différentes, aux côtés du rameur britannique Steve Redgrave, de la kayakiste allemande Birgit Fischer, des escrimeurs hongrois Pal Kovacs, Aladar Gerevich et italienne Valentina Vezzali, et des cavaliers allemands Reiner Klimke et Isabell Werth (qui en compte même 6).

• Le Britannique Jason Kenny a décroché à 33 ans la septième médaille d’or olympique de sa carrière, en remportant l’épreuve de keirin en cyclisme sur piste aux JO de Tokyo. Il a devancé le Malaisien Mohd Azizulhasni Awang et le Néerlandais Harrie Lavreysen, champion du monde en titre.

• La Bulgarie a remporté l’épreuve par ensemble de gymnastique rythmique des Jeux olympiques 2020, en devançant la Russie, grande favorite et déjà battue la veille dans l’épreuve individuelle, qui repartira de Tokyo avec “seulement” deux médailles d’argent. Les Bulgares ont été créditées d’un total de 92,100 points après les deux rotations et ont devancé les Russes (90,700 pts) et les Italiennes (87,700 pts).  La Russie avait toujours remporté cette épreuve par équipes depuis 2000, soit cinq titres consécutifs.

 

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *