Le romancier sénégalais Mohamed Mbougar Sarr signe un chant d’amour à la littérature

Publié le :

Dans ce nouveau numéro de “À l’Affiche !”, Fatimata Wane reçoit l’écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, auteur de “La plus secrète mémoire des hommes”. À 31 ans seulement, il est la nouvelle coqueluche africaine des critiques littéraires français. Une étiquette qu’il abhorre, alors que son nom se trouve sur toutes les listes des prix littéraires de la rentrée. Le quatrième roman de cet auteur donne envie de lire des livres et d’accomplir ainsi son ambition : unifier toutes les bibliothèques.

Dans “La plus secrète mémoire des hommes”, Diégane Faye, le narrateur, est un jeune écrivain sénégalais, obsédé par une œuvre mythique écrite par un auteur mystérieux, TC Elimane. C’est à la recherche de cet écrivain adulé, puis maudit, que nous entraîne Mohamed Mbougar Sarr, au fil  d’une enquête littéraire trépidante, caustique et étourdissante.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *