Le père de Britney Spears accepte de renoncer à assumer sa tutelle

Publié le :

La star américaine pourrait être libérée prochainement de la tutelle de son père. Jamie Spears a accepté de renoncer à son rôle de tuteur. Cette mesure lui conférait notamment le contrôle sur les finances de la chanteuse, placée sous tutelle depuis 13 ans en raison des inquiétudes pour la santé mentale.

Victoire de taille pour Britney Spears. Son père a accepté de renoncer à assumer la tutelle qu’il exerce depuis 13 ans sur la chanteuse. La jeune star américaine lui avait lancé une offensive judiciaire ultra-médiatisée pour qu’il n’ait plus son mot à dire dans ses affaires personnelles et financières.

Jamie Spears a l’intention de “travailler avec la cour et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition en douceur vers un nouveau tuteur”, disent ses avocats dans de nouveaux documents juridiques cités jeudi 12 août par le site spécialisé dans les informations people TMZ.

Cette victoire sonne comme un revirement pour celui qui avait d’abord dit qu’il contesterait la procédure juridique engagée par Britney Spears pour lui retirer cette tutelle controversée. Cette mesure confère à son père tout contrôle sur ses finances depuis 2008, date à laquelle la chanteuse avait suscité des inquiétudes pour sa santé mentale après une descente aux enfers très médiatisée.

“Est-ce qu’un changement de tuteur maintenant est dans l’intérêt de Mme Spears ? C’est hautement discutable”, écrivent les avocats de son père dans leur document. “Néanmoins, bien que Britney Spears soit la cible d’attaques acharnées et injustifiées, il ne pense pas qu’une bataille publique avec sa fille sur son rôle de tuteur soit dans le meilleur intérêt” de la chanteuse, ajoutent les avocats, sans dire quand exactement le père comptait quitter ce rôle.

L’avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart, a salué l’annonce dans un communiqué. “Justice est faite pour Britney”, a-t-il dit.

“Libérez Britney”

Mais signe que cette affaire de famille et d’argent est peut-être loin d’être finie, l’avocat promet de “continuer notre enquête énergique sur le comportement de M. Spears, et d’autres, ces 13 dernières années, pendant qu’il récoltait des millions de dollars des biens de sa fille”. Et il se dit “déçu” par les “attaques honteuses et répréhensibles en cours contre Mme Spears et d’autres” de la part, selon lui, de son père et de l’avocate de ce dernier.

Jamie Spears a lui défendu son rôle ces dernières années. “Si les gens étaient au courant de tous les faits de la vie personnelle de Mme Spears, pas seulement les hauts mais aussi les bas, tous les problèmes de santé mentale et d’addiction qui l’ont affectée, et tous les défis de la tutelle, ils feraient l’éloge de M. Spears pour le travail qu’il a fait, ils ne le vilipenderaient pas”, est-il écrit dans les documents. 

Depuis des années, une armée de fans milite sur les réseaux sociaux (mais aussi parfois dans la rue avec des rassemblements) pour “libérer” la chanteuse, décortiquant le moindre de ses gestes et disant y voir des appels à l’aide.

Avec AFP

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *