le Cameroun sort la Côte d’Ivoire, l’Algérie passe en tremblant

Publié le :

À l’issue du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde, l’Algérie, le Nigeria, la Tunisie et le Cameroun ont rejoint le Mali, l’Égypte, le Sénégal, le Maroc, le Ghana et la RD Congo dans la liste des dix équipes qui disputeront les barrages.

Le deuxième tour des éliminatoires de la zone Afrique pour le Mondial-2022 a rendu son verdict mardi 16 novembre : l’Algérie, la Tunisie, le Cameroun et le Nigeria ont obtenu leur ticket pour les barrages.

Pour rappel, les premiers de chacun des groupes des éliminatoires sont qualifiés pour un troisième tour où, lors d’une confrontation aller-retour, ils affronteront un autre vainqueur pour une place en phase finale de la Coupe du monde 2022.

Groupe A : le Burkina Faso manque de surprendre l’Algérie

Invaincue depuis 32 matches, l’Algérie n’avait besoin que d’un match nul face au Burkina Faso pour assurer sa première place du groupe. En face, les Étalons ont joué crânement leur chance au point d’inquiéter les Fennecs.

Riyad Mahrez ouvre le score à la 21e minute et pense avoir mis à l’abri les Fennecs mais Zakaria Sanogo lui répond quelques minutes plus tard. Bousculée, l’Algérie reprend les commandes grâce à l’entrant Feghouli mais Dayo, en inscrivant un penalty à la 83e, garde les Verts sous pression. Sans conséquence : les champions d’Afrique seront bien au troisième tour.

Groupe B : la Tunisie a assuré

Dans la dernière ligne droite du groupe B, la Tunisie pouvait trembler. La faute à une défaite inopportune concédée lors de la 5e journée face à la Guinée équatoriale. Cependant, les coéquipiers de Wahbi Khazri ont assuré et se sont mis à l’abri en une mi-temps avec des buts de Laïdouni, Dräger et Maaloul. L’addition aurait pu être encore plus salée si le capitaine des Aigles avait transformé son penalty. La Zambie a tout de même sauvé l’honneur en fin de match (3-1).

Dans l’autre rencontre, la Guinée équatoriale avait de toute façon laissé passer sa chance en ne parvenant pas à faire mieux qu’un match nul face à la Mauritanie. Un score insuffisant pour déloger les Aigles de Carthage de la première place.

Groupe D : pas de Mondial pour Éléphants

Le Cameroun s’est qualifié, après sa victoire sur la Côte d’Ivoire (1-0) dans le choc du groupe D. Grâce à un but signé Karl Toko-Ekambi, les Camerounais s’emparent de la tête de la poule, aux dépens des Ivoiriens qui devaient absolument ne pas perdre ce match. Les Éléphants, absents en Russie en 2018, vont manquer la Coupe du monde pour la deuxième fois consécutive, après avoir participé aux trois éditions précédentes (2006, 2010, 2014).

Groupe C : le Nigeria ne se laisse pas surprendre par le Cap-Vert

La “finale” du groupe C a démarré sur des chapeaux de roue avant de retomber comme un soufflet. Dès la première minute de jeu, Victor Osimhen ouvre le score après un mauvais dégagement adverse. Les Requins bleus ne tardent cependant pas à égaliser sur corner grâce à Ianique dos Santos Tavares.

Deux buts en six minutes et puis rideau. Le reste du match est un exemple de gestion des Nigérians, qui se contentent d’attendre leurs adversaires.

Déjà éliminé de la course pour le dernier tour synonyme des barrages, le Liberia a déroulé face à la Centrafrique pour conclure ces éliminatoires sur une bonne note (3-1).

Groupe F : l’Égypte domine le Gabon

L’Égypte, déjà assurée de terminer première du groupe F et qualifiée pour les barrages, a dominé une équipe du Gabon privée de Pierre-Emerick Aubameyang (2-1). Les Panthères ont terminé à dix après l’expulsion de Denis Bouanga.

Dans l’autre match, la Libye et l’Angola ont conclu leur campagne sur un match nul (1-1).

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *