Deux ans après, l’incendie de Notre-Dame de Paris inspire le cinéma

Publié le :

Le 15 avril 2019, les flammes détruisent la charpente de Notre-Dame de Paris. La France et le monde entier assistent impuissants au sinistre spectacle. Deux ans après, Jean-Jacques Annaud consacre, avec “Notre-Dame brûle”, un long-métrage sur l’incendie de la cathédrale et les opérations de secours des pompiers. Le tournage a lieu dans des studios où certaines parties de Notre-Dame ont été reconstituées, des coursives aux immenses cloches.

Également au sommaire :

La saga Salvator Mundi (“le sauveur du monde”, en latin) se poursuit. Ce portrait du Christ a été attribué à Léonard de Vinci mais les experts ne sont pas unanimes. Des doutes qui n’empêchent pas les très riches de s’arracher ce portrait à coups de centaines de millions de dollars.

A lire aussi sur France 24 >>> Le tableau le plus cher du monde a-t-il bien été peint par Léonard de Vinci ?

La cité antique d’Aton, en Égypte, divise aussi les experts. L’archéologue égyptien Zahi Hawass estime que cette ville née il y a 3 000 ans vient d’être découverte, mais certains de ses collègues affirment qu’elle a déjà été l’objet de fouilles il y a 100 ans.

Enfin, le compositeur électro Rone a réuni 14 artistes pour participer à son dernier album, “Rone & Friends”, composé pendant le premier confinement pour lutter contre l’isolement et la morosité. A ses côtés, Dominique A, Yael Naim, Flavien Berger, Melissa Laveaux ou Camélia Jordana qui ont participé à l’enregistrement au théâtre du Châtelet d’un concert sans public rediffusé sur les réseaux sociaux.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *