COP26 : "Ni la finance, ni les entreprises ne vont assez vite"


De retour de la COP26 à Glasgow, l’ancien PDG de Danone Emmanuel Faber estime que “ces réunions sont nécessaires mais pas suffisantes”.  Aujourd’hui associé d’Astanor Ventures, un fonds dit “à impact” spécialisé dans l’agriculture et l’alimentation, il s’est entretenu avec Karina Chabour sur les mutations du capitalisme à l’heure de la transition écologique.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *