Chiesa offre à la Juventus le scalp du champion Chelsea

Publié le :

La grosse affiche de mercredi, lors de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, a vu la Juventus s’imposer à domicile face à Chelsea (1-0). Un unique but inscrit par Federico Chiesa permet à la Vieille Dame de s’installer seule en tête du groupe H.

Une blessure l’avait privé de la 1re journée de la Ligue des champions et du match tranquille de la Juventus en Suède contre Malmö, le 14 septembre (3-0) dans le groupe H. Remis sur pied, Federico Chiesa était bien titulaire au coup d’envoi du choc européen contre Chelsea, mercredi 29 septembre. En l’absence d’Alvaro Morata et Paulo Dybala, indisponibles, et avec Moïse Kean sur le banc des remplaçants, l’Italien avait une carte à jouer face aux Blues. Et il ne s’est pas raté.

Dans un Juventus Stadium surchauffé, la Vieille Dame a laissé aux tenants du titre la maîtrise du ballon durant le premier acte mais s’est tout de même procurée la meilleure occasion. En misant sur les contres, les Turinois ont inquiété une première fois l’arrière-garde londonienne par Chiesa, bien placé pour intercepter une passe de Marcos Alonso. Mais une fois dans la surface, l’attaquant n’a pas cadré (20e). Un premier coup d’essai manqué avant la punition.

Dès le début de la seconde période, la Juve a fait basculer ce choc à son avantage. Chelsea, cueilli à froid, a cédé après seulement 10 secondes de jeu. Trouvé dans le dos de Thiago Silva par Federico Bernardeschi, Federico Chiesa a pris de vitesse Antonio Rüdiger avant de lâcher une lourde frappe sous la barre (46e). De quoi frustrer Thomas Tuchel et ses hommes, dominateurs dans le jeu mais désormais menés au score.

Massimiliano Allegri, l’entraîneur de la Juventus, n’a rien changé à son plan efficace. Chelsea a un peu plus posé le pied sur le cuir contre des Piémontais appliqués à bien défendre cet avantage. Les remplacements opérés par les visiteurs n’ont rien changé à la physionomie du match. La discipline tactique et l’imperméabilité de la Juve n’ont laissé aucune ouverture aux Blues, comme en atteste ces chiffres : Romelu Lukaku et ses partenaires ont frappé au but à 13 reprises, pour un seul tir cadré. À la 83e, l’attaquant belge a bien reçu le ballon dans une position intéressante, mais la pression de Leonardo Bonucci et la sortie de Wojciech Szczesny l’ont empêché de cadrer son missile.

Avec cette victoire précieuse, la Juve prend seule la tête du groupe H avec 6 points sur 6. La deuxième place est occupée par les Russes du Zénith Saint-Pétersbourg, qui ont balayé plus tôt Malmö (4-0). Chelsea est troisième, avec 3 points comme le Zénith mais une différence de buts moins bonne (+3 pour le Zénith, 0 pour Chelsea). Les Blues traversent un moment délicat après leur défaite à domicile contre Manchester City, en Premier League le week-end dernier. Malmö ferme la marche avec aucun point en deux matches.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *