Chelsea se qualifie aux dépens d’un Atlético Madrid apathique

Publié le : Modifié le :

Chelsea est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions. À Stamford bridge, les coéquipiers de N’Golo Kanté se sont imposés 2 à 0 grâce à des buts d’Hakim Ziyech et d’Emerson face à un Atlético incapable de se montrer dangereux.

Chelsea n’a pas forcé. Les Blues se sont imposés 2 à 0 face à l’Atlético Madrid, mercredi 17 mars, en huitième de finale de Ligue des champions. Un score d’autant plus suffisant que les Blues l’avaient déjà emporté face aux colchoneros au match aller (0-1).

L’Atlético prend l’initiative. Les hommes de Diego Simeone vont presser ceux de Thomas Tuchel jusqu’à leur surface et se créent leurs premières occasions. Après une bonne combinaison avec Carrasco, Renan Lodi tente ainsi de surprendre Edouard Mendy sur un centre-tir. Le gardien sénégalais bloque (4e).

Côté Blues, on réagit calmement en s’appuyant sur la vitesse de Ziyech et Werner et les récupérations de Kanté. Sur une récupération et un décalage à droite du Français, un centre finit dans les pieds de Timo Werner. Sa frappe est contrée par Ziyech (16e). 

La pression de l’Atlético décline peu à peu. Le club espagnol s’en remet à des initiatives individuelles : Yannick Carrasco va au duel mais s’incline physiquement contre le capitaine des Blues César Azpilicueta. Les Madrilènes réclament un penalty que l’arbitre refuse d’accorder (24e).

Alors que l’ennui commençait à s’installer, Havertz lance une contre-attaque éclair. Il décale en profondeur Werner qui fixe la défense et adresse un centre à ras-de-terre que Ziyech expédie au fond des filets (34e, 1-0).

L’Atlético ne se montre pas dangereux

Au retour des vestiaires, Chelsea manque de doubler leur avance. Zyech se débarrasse de son vis-à-vis et lance Werner dans la profondeur. Oblak détourne d’une main ferme la frappe du jeune Allemand (47e). Son partenaire marocain n’est pas en reste et multiplie les frappes (48e, 56e). 

L’Atlético a la tête sous l’eau. Elle ne parvient à réagir que sur coup de pied arrêté. Un coup franc de Trippier, bien placé à gauche de la surface, est repoussé par la défense.

L’entrée de Lemar et Correa n’y change rien. Malgré les quelques offensives des colchoneros (76e, 80e), la fin du match ressemble à un calvaire pour les Madrilènes. Stefan Savic écope même d’un rouge direct pour un coup de coude dans la poitrine d’Antonio Rüdiger dans la surface de Chelsea (82e). 

Dans les prolongations, l’entrant Emerson s’offre son premier but en Ligue des champions pour achever l’Atletico (90e+2).

Thomas Tuchel peut sourire. Son Chelsea est toujours invaincu et accède aux quarts de finale de la Ligue des champions. Quant à l’Atlético, il devra rapidement rebondir si il veut remporter la Liga, où il voit le Real et le Barça menacer sérieusement son statut de leader.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *