Charlotte Gainsbourg : “C’est un tel plaisir de filmer les gens qu’on aime”

Publié le :

Charlotte Gainsbourg, 50 ans dont 35 ans de carrière dans le cinéma, est la présidente du jury du 47e Festival du cinéma américain de Deauville. Entre “L’Effrontée” de Claude Miller, qui lui a valu le César du meilleur espoir en 1985, à son premier long-métrage “Jane by Charlotte”, présenté cette année à Deauville, elle a tourné dans une soixantaine de films, en plus de sa carrière de musicienne, et désormais de réalisatrice. Laure Manent l’a rencontrée pour À l’Affiche.

Charlotte Gainsbourg se confie sur son rapport au cinéma américain et raconte comment son père, Serge Gainsbourg, lui a fait découvrir les films de capes et d’épées et les westerns.

Elle évoque aussi les cinéastes et les interprètes qui l’inspirent et son rôle de présidente du jury. À Deauville, la réalisatrice présente aussi “Jane by Charlotte”, un documentaire sur sa mère Jane Birkin. L’occasion d’évoquer sa famille d’artistes, alors que son fils Ben Attal fait ses premiers pas au cinéma dans “Les choses humaines”, réalisé par son compagnon Yvan Attal, et qui sera projeté en clôture du festival.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *