blessée et en larmes, Serena Williams abandonne dès le premier tour

Publié le :

Serena Williams a dû jeter l’éponge mardi lors de son match du premier tour de Wimbledon face à la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich. Blessée à une cuisse et incapable de poursuivre la rencontre, l’Américaine a quitté le court en pleurs.

Sept fois titrée à Wimbledon, encore finaliste en 2019 lors de la dernière édition du tournoi sur gazon, Serena Williams s’arrête dès le premier tour cette année. La n° 8 mondiale, tête de série n° 6, faisait son entrée en lice mardi 29 juin face à Aliaksandra Sasnovich, 100e joueuse mondiale.

La rencontre s’est interrompue prématurément et dans les larmes pour Serena Williams. Au cœur de la première manche, l’Américaine a chuté lors du quatrième jeu. Touchée à la cheville gauche, elle a quitté le court en boîtant pour recevoir des soins dans les vestiaires. La championne, qui portait également un gros bandage autour de la cuisse droite, a tenté de reprendre la rencontre à 3-3. Mais après seulement trois jeux, elle a dû se résoudre à abandonner. Le match n’aura duré que 34 minutes.

Serena Williams, 40 ans en septembre, vise toujours un 24e titre du Grand Chelem pour égaler le record établi par Margaret Court. Jusqu’à ce mardi, elle n’avait abandonné qu’une seule fois une rencontre en Grand Chelem. C’était déjà à Wimbledon, en 1998, en huitièmes de finale face à l’Espagnole Arantxa Sanchez.

Face à la détresse de la joueuse, en pleurs au moment de s’éclipser, le public lui a adressé une ovation. Le dernier succès en majeur de l’Américaine remonte à l’Open d’Australie 2017. Elle s’était retirée ensuite pour donner naissance à son premier enfant, en septembre de la même année. Depuis son retour sur le circuit en 2018, Serena Williams s’est inclinée deux fois en finale de Wimbledon (2018 et 2019) et deux fois en finale de l’US Open (2018 et 2019).

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *